Pourquoi l’auto-éducation est-elle importante ?

L’auto-éducation est le fait d’apprendre par soi-même sans un éducateur pour nous enseigner. Généralement, il s’agit de sortir du parcours académique pour acquérir des connaissances, en d’autres termes, apprendre autrement qu’à l’école ou dans un institut de formation. Si votre crush rencontré sur un site de rencontres vous affirme qu’elle n’a pas fait d’études, cela ne veut pas forcément dire qu’elle n’a pas de qualifications. Découvrez pourquoi l’auto-éducation a son importance. 

Jeune garçon regardant une bibliothèque pleine de livres.

Acquérir de l‘indépendance 

Il est tout à fait possible de suivre des cours auprès d’une institution et de pratiquer l’auto-éducation. En effet, les deux concepts ne sont pas incompatibles, au contraire, ils devraient être complémentaires. On peut considérer l’éducation classique, sur les bancs de l’école comme étant la base mais elle n’est pas suffisante. Les enseignants ne peuvent offrir un suivi personnalisé à chacun de leurs élèves. Avec l’auto-éducation, on apprend à être indépendant, on peut assouvir son besoin de connaissances à sa guise. Rencontrer de nouvelles personnes sur un site de rencontres en ligne peut vous aider à acquérir de nouvelles connaissances. 

Entrainer son esprit critique 

L’auto-éducation est beaucoup plus intéressante que l’éducation classique dans la mesure où elle permet d’entretenir son esprit critique. Lorsqu’on s’intéresse à un sujet, on recherche différentes sources d’informations qui peuvent assouvir notre curiosité. Cela nous donne accès à différents points de vue au lieu d’un seul qui est enseigné en cours. Bien entendu, il s’agit d’une généralisation, les enseignants font au mieux pour ne pas imposer leur point de vue à leurs élèves. La différence dans l’auto-éducation réside dans le fait que l’apprenant travaille plus volontairement sa réflexion et sa critique. 

Rencontres de jeunes amoureux.

Une source intarissable de connaissances

Suivre des cours dans une institution est limité dans le temps. Une fois qu’on a validé les matières et suivi le cursus proposé, on obtient un diplôme ou un certificat. On considère que la formation est complète. Au contraire, dans l’auto-éducation, qui n’est validée par aucun diplôme, l’apprentissage est permanent. Du moment que l’individu a développé sa soif de connaissances et son autonomie d’apprentissage, il aura acquis les réflexes de toujours rester curieux tout au long de sa vie. Par ailleurs, ses « matières » sont illimitées. L’auto-éducation permet tout autant de se former sur la science que sur l’histoire de la mode sans que personne ne pense que ces sujets sont incompatibles. 

Une valeur ajoutée incontestable

D’une manière générale, pour le recrutement d’un collaborateur on a plus tendance à miser sur les diplômes des candidats. Pourtant, il s’est révélé plus d’une fois que des collaborateurs qui ont suivi un parcours moins académique étaient plus efficaces et débrouillards. Ils ont l’habitude de « penser en dehors du cadre » et de proposer des solutions face à un problème. La majorité des entrepreneurs actuels sont des personnes qui ont un parcours hors du commun qui les ont menés à être autodidactes à un moment ou à un autre de leur parcours. Entrainez votre appétit d’apprendre et votre esprit de curiosité, cela peut vous mener loin !